La première phase:

Nous avons été sollicité pour évaluer et réaliser des travaux de rénovation dans une petite école à Mbilly, un village situé à 200 km de Dakar et 20 km de Touba.

Cette école est l’initiative d’un monsieur, dont je vous raconterai le parcours qui est, ou sera je l’espère, une très grande leçon. Son projet était de fonder une école pour les enfants issus de familles défavorisées, qui se retrouvaient souvent livrés à eux mêmes et passaient leur temps à la rue.

Aujourd’hui l’école compte environ 60 élèves, provenant du village et d’autres aux alentours, ils y sont logés et nourris, malgré que cette école, comme tant d’autres, ne reçoit pas d’aide de l’état!

Ce sont les dons qui lui permettent de faire face aux frais comme les salaires des 3 professeurs, des femmes de ménage et cuisinières.

Nous nous sommes rendus sur place et après avoir fait un état des lieux, établis des devis avec maçons et fournisseurs, nous avons pu entamer les travaux. Une très belle aventure que j’aimerais partager avec vous à travers cette vidéo.

La deuxième phase:

Comme vous avez pu le voir dans la vidéo, les enfants dorment sur des petits matelas en mousse, à même le sol..
Pour avoir travailler dans le monde de la literie il y a quelques années, je peut vous dire que c’est une mousse de Polyéther composée de cellules complètement fermées. Donc de très mauvaise qualité, qui se dégrade très vite, et comme l’école n’a pas de moyens pour renouveler la literie, je vous laisse imaginer sur quoi dorment ces élèves.

C’est pourquoi nous avons décidé de financer des lits superposés, avec une literie neuve, et des draps neufs.