En France, le secteur du BTP est le plus gros producteur de déchets avec plus de 40 millions de tonnes comptabilisé par an dont 75 % d’inertes, 23 % de déchets non dangereux et 2 % de déchets dangereux. 

En parallèle, ce secteur consomme de grandes quantités de ressources pour répondre aux besoins de la rénovation et de la construction neuve. Le sable par exemple, est la première, ressource naturelle la plus consommée au monde. En France, cette dépense seule représente 227 millions de tonnes de ressources – soit 5 fois plus que les ordures ménagères